Le conseil de Stéphane

Le creazy COOKUT à chantilly

Appareil à chantilly, sans gaz, ni électricité. Voici un petit appareil tout simple, très pratique, qui vous facilitera la vie. Le Creazy cookut permet de réaliser une chantilly en moins de 30 secondes. Vous trouverez sur ce lien la liste des crèmes pour réaliser la plus onctueuse je-cuisine.fr/…s/2016/03/CREAZY_cream.pdf Comment cela fonctionne? à l’intérieur 3 billes en silicone de forme très originale, c’est grâce à cette forme qui en secouant le récipient avec la crème, émulsionne et transforme en chantilly en une vitesse record. Et le meilleur, c’est qu’à l’inverse des façons habituelles pour réaliser la chantilly, il n’est pas utile avec le creazy de mettre la crème et le pot au froid pour la réussir, tout doit rester à température ambiante, entre 18 et 20°C. Cela devient très simple de fabriquer un peu de chantilly maison, aromatisée comme vous aimez, et surtout sans avoir besoin de sortir un siphon et une cartouche de gaz couteuse. Il dispose de 2 niveaux de graduation, si vous souhaitez en préparer très peu, c’est possible, mais au maximum 600ml, soit le même volume que la plupart des siphons avec des recharges de Co2. Alors si vous voulez vous faire des cappuccinos maison, agrémenter des coupes de fruits frais, cet appareil va vous convenir.




La cuisine de Bernard, un partenaire hors du commun

Vous voulez un bon tuyau concernant un vrai blog de cuisine? un blog réalisé avec amour et joie de vivre. Il y a quelques semaines, la cuisine de Bernard a fait paraitre un post sur les produits en fonte Skeppshult, c’est un honneur pour nous, surtout provenant d’un grand professionnel et amoureux de la gastronomie mondiale. C’est pour cette raison que nous nous devons de parler de son travail exceptionnel. Nous vous invitons à consulter le blog de cuisine de Bernard, avec des recettes simples, et savoureuses. Du sucré, du salé, rien ne manque. Nous souhaitions, toute l’équipe de scandi-vie et moi-même vous le faire connaître. Voici l’article en question: la cuisine de bernard avec les produits Skeppshult   N’hésitez pas à vous inscrire sur son blog, vous ne serez pas harcelé de mail, juste 1 fois par mois, pour découvrir des recettes nouvelles. Mais avec ce qui est déjà présent dans son site, vous avez de quoi cuisiner jusqu’au Noël prochain. Si vous connaissez des blogs ou l’on peut partager des bonnes recettes, merci de nous envoyer les liens, nous les mettrons en avant pour les faire connaître un peu plus. Nous vous souhaitons d’excellentes fêtes de fin d’année, pleine de bonheur, A très vite, Stéphane Scandi-vie




culottage et utilisation d’une poêle en fer

Différence entre une poêle neuve et une poêle culottée. Ce petit article est destiné à compléter les explications sur la façon de créer le culottage de la poêle en fer scandi-vie création. Une poêle en fer neuve est de couleur grise, une première opération de culottage est obligatoire sur le fer. Cela permet de bien nettoyer sa poêle et d’y déposer une première couche de matière grasse avant toute utilisation. Cette opération est importante. Une notice d’utilisation est fournie, mais ce n’est pas difficile. Dès la 1ere chauffe, le fond de la poêle va devenir marron clair, c’est normal. Le fer est une matière qui chauffe vite, donc la couleur va progressivement se transformer vers le noir. Son surnom « poêle noire » n’y est pas pour rien. Le culottage prend du temps, c’est suivant ce que vous faites cuire. Plus il y a de matière grasse, plus ce sera rapide. Suivant si vous utilisez du gaz, de l’induction ou autre, le fer peut devenir plus foncé d’un coté que de l’autre, c’est normal aussi. N’essayez pas de retirer cette couleur et rendre votre poêle toujours grise, vous risquerez de la faire oxydée, ce n’est pas grave mais vous allez faire disparaître le culottage, et vous allez devoir le refaire, c’est une perte de temps et l’utilisation de votre poêle ne sera pas optimale.




Poêle céramique, en pierre, sans téflon, que choisir?

Que choisir ? Comment choisir sa bonne poêle?Comme vous l’aurez remarqué, nous ne vendons pas de poêles en céramique, ni de poêle en pierre, ni à base de thermolon, et encore moins  avec des revêtements à base de Teflon®. Vous trouverez sur des forums de cuisine, de blogs, toutes sortes de commentaires sur la qualité des revêtements, chacun explique sa propre expérience, bonne ou mauvaise. Mais est ce vraiment écologique? Faut il faire confiance au marketing? Lors de visite sur des salons professionnels, nous avons rencontré grands nombres de marques qui fabriquent ou font fabriquer leurs produits. Malheureusement, personne n’est capable de nous dire clairement les matériaux utilisés pour la fabrication! Quel dommage, sachant que les étiquettes attirent l’oeil, faisant penser à un produit écologique. Mais visiblement, ils prennent seulement en compte la partie qui est en contact avec les aliments, pourquoi pas, mais un jour ou l’autre, celui-ci va s’user et qu’y a t’il dessous? c’est un mystère. Rencontre avec les fabricants de poêle céramique: Nous avons souvenance d’une des premières poêles en céramique arrivant sur le marché Français, une belle poêle verte, avec un intérieur bien gris, étrange! Nous demandons au représentant de la marque quelques explications, et principalement sa provenance, et là pas de réponse, on a compris! Pour la couleur verte, une base de silicone, et à l’intérieur, de l’aluminium, on n’en restera là! On ne parlera pas de l’aluminium, car la pression mondiale des industriels est telle qu’aucune recherche officielle n’a vu le jour, seulement des […] Lire la suite…




Extracteur de jus Versapers génération 2

Le Versapers L’extracteur de jus Versapers utilise une pression lente, broyant lentement, et permettant de garder les enzymes en vie.  C’est pour cela que nous parlons de ‘nourriture vivante’ ou ‘jus vivant’.  Les jus de fruits et aliments sont pleins de vie,et d’enzymes essentiels.  Le Versapers  permet de garder un maximum de jus pour un minimum de déchets, vous offrant un jus jusqu’à la dernière goutte. Le Versapers fonctionne avec une goulot d’alimentation vertical, cela lui permet de ne pas prendre de place sur votre plan de travail.  Les 80 tours par minutes réduisent les effets de chaleur et d’oxydation pour plus de saveurs et un maximum de vitamines.




Le culottage de la fonte

Le culottage de la fonte est une opération qui se fait au fur et à mesure des utilisations. Plus l’on utilise la fonte, plus elle se culotte, et se patine. La fonte est poreuse, c’est pour cette raison qu’il est obligatoire de la graisser pour éviter l’oxydation. Les produits Skeppshult sont déjà pré-huilés juste à la fin de leur fabrication. Il n’y a donc pas de travail particulier à faire avant de commencer à cuisiner.




Pourquoi choisir la fonte Skeppshult? (certificats matière)

La fonte est une matière utilisée pour la cuisson depuis plusieurs siècles. Sans revêtement, elle reste la seule matière qui capte, conserve et diffuse la chaleur. Grâce à ses avantages, des cuissons à basses température, des cuissons mijotées sont idéales pour préserver les aliments. De plus elle ne craint pas les coups de fourchette ou de couteau. Fonte naturelle ou pas? Constituée à 93.7% de fer et 3.6 % de carbone et 1% de silice pour lier ces 3 matières principales, une protection appelée « culottage » est nécessaire pour assurer un revêtement anti-adhésif naturel. Le culottage se forme au fur et à mesure des utilisations. Nous ne pouvons pas dire que la fonte est naturelle car elle ne sort pas de la terre toute prête! Du fait qu’il n’y ai aucun revêtement, aucune peinture, ni encore d’émail, nous la considérons « naturelle » ou « à l’état naturel » après sa sortie des moules de fabrication. Nous pourrions l’appeler fonte naturelle que si sa composition principale en fer était supérieure ou égale à 95%, hors la fonte Skeppshult est à 93.7%! Nous étions presque. Vous trouverez ci-dessous la composition exacte de la fonte Skeppshult. Ecologique? oui, nous pouvons le dire à partir du moment ou le cycle de vie respecte l’environnement. Le fer, le carbone et la silice sont des matières naturelles. Nous les mélangeons à une température de 1350 °C dans un gros four. Je vous rappelle que toute la production électrique de l’usine Skeppshult provient du système éolien (certificat éolien ci-dessous), seule entreprise au monde […] Lire la suite…