Cultivez vos propres Fruits et Légumes, même en ville !

Même en ville, il est possible de cultiver ses propres légumes ! C’est le meilleur moyen d’obtenir des aliments à la fois délicieux et sains, et de mitonner les petits plats les plus savoureux… Il suffit d’un coin au soleil, et d’un peu de patience pour laisser la nature faire son oeuvre. Voici comment faire avec le Jardinou, une invention Tarnaise qui permet de s’adonner au plaisir du jardinage sans en subir les inconvénients. Le Jardinou est un potager surélevé, construit en rondins de bois et livré en kit. Il suffit d’une trentaine de minutes pour le construire, à noter que le bois est traité aux sels AC400 classe 4, un traitement sans aucun impact sur la santé, ce à quoi nous sommes très attachés. Une fois construit, il n’y a plus qu’à le remplir de terre, et votre potager est prêt à l’emploi ! Tomates, courgettes, herbes aromatiques, et pourquoi pas des fraises ? L’avantage : comme le potager est en hauteur, les lapins, les limaces et autres taupes seront bien déroutés !




Culottage d’une poêle en fonte, aspects visuels

Différence entre une poêle en fonte culottée et une poêle neuve Skeppshult: Voici des explications supplémentaires concernant le culottage. Nous tenions à vous montrer la différence entre une poêle neuve et une poêle déjà utilisée depuis plusieurs années. Vous remarquerez le culottage bien présent. Vous pouvez également revoir notre article plus ancien avec quelques photos, ou cette vidéo pour tester la résistance de la poêle en fonte avec une TRONCONNEUSE 🙂 Pour obtenir un bon culottage, voici quelques règles à respecter: 1- un bon préchauffage de la poêle, 2 à 3 minutes à puissance minimum, avec préalablement un léger coup de matière grasse, cette opération permet de créer votre revêtement naturellement. 2- ne jamais surchauffer votre poêle, ce serait la raison et la seule, d’accrocher les aliments. Si cela arrive, vous devez laisser tremper, gratter, frotter, ce qui va retirer le culottage, donc vous allez perdre tous les résultats obtenus auparavant. 3-Lorsque la poêle est neuve, pas d’aliments acides, tomates, pommes , choux etc.. en ingrédient principal. Plus tard il n’y aura pas de problème. 4- Si les 3 points ci-dessus sont respectés, il n’y a plus qu’à nettoyer la poêle sous l’eau chaude avec une brosse à vaisselle, sans détergent, de sorte à retirer un maximum les résidus de cuisson. 5-laissez égoutter puis essuyer avec un papier absorbant, imbibé légèrement de matière grasse, tant que votre poêle n’est pas culottée. Votre ustensile en fonte Skeppshult vous suivra toute votre vie, alors un peu d’huile pour la nourrir au départ […] Lire la suite…




Recette pommes de terre sautées dans poêle en fer

Suite à vos nombreuses demandes sur la recette des pommes de terre dans une poêle en fer, voici une vidéo explicative. Cette recette est très simple, elle à but de vous expliquer la cuisson et ses détails. Recette de pommes de terre à la poêle: Les ingrédients sont peu nombreux: pommes de terre, huile, beurre, sel et poivre. Le plus important se trouve dans la préparation des pommes de terre, il est obligatoire de les rincer après les avoir coupé en morceaux. Ensuite les sécher au torchon. S’il reste de l’eau sur les pommes de terre, au contact de l’huile chaude dans la poêle, vous risquez des projections qui peuvent être dangereuses. L’autre chose importante est de ne pas surchauffer votre poêle, un feu au minimum suffit pour démarrer. Le fer est une matière qui chauffe vite, donc ne dépassez jamais 50% de vos graduations (puissance). Pour cette vidéo, nous avons utilisé une poêle en fer Scandi-Vie création, vendue sur le site e-commerce Scandi-vie. Les poêles en fer se bonifient avec le temps : les poêles plus anciennes cuisent mieux et conservent mieux la saveur de vos recettes. Ces poêles sont les plus utilisées par les chefs, nous les conseillons fortemetn, et pas seulement pour les pommes de terre ! Vidéo à revoir sur la chaîne Youtube Scandi-vie.




culottage et utilisation d’une poêle en fer

Différence entre une poêle neuve et une poêle culottée. Ce petit article est destiné à compléter les explications sur la façon de créer le culottage de la poêle en fer scandi-vie création. Une poêle en fer neuve est de couleur grise, une première opération de culottage est obligatoire sur le fer. Cela permet de bien nettoyer sa poêle et d’y déposer une première couche de matière grasse avant toute utilisation. Cette opération est importante. Une notice d’utilisation est fournie, mais ce n’est pas difficile. Dès la 1ere chauffe, le fond de la poêle va devenir marron clair, c’est normal. Le fer est une matière qui chauffe vite, donc la couleur va progressivement se transformer vers le noir. Son surnom « poêle noire » n’y est pas pour rien. Le culottage prend du temps, c’est suivant ce que vous faites cuire. Plus il y a de matière grasse, plus ce sera rapide. Suivant si vous utilisez du gaz, de l’induction ou autre, le fer peut devenir plus foncé d’un coté que de l’autre, c’est normal aussi. N’essayez pas de retirer cette couleur et rendre votre poêle toujours grise, vous risquerez de la faire oxydée, ce n’est pas grave mais vous allez faire disparaître le culottage, et vous allez devoir le refaire, c’est une perte de temps et l’utilisation de votre poêle ne sera pas optimale.




Poêle en fonte Skeppshult sans revêtement : Test de résistance !

Suite à vos appels téléphoniques fréquents pour savoir si les produits en fonte Skeppshult ont un revêtement ou pas, voici une petite vidéo qui parle toute seule 🙂 Aucun revêtement !? Ce n’est qu’une démonstration, ne faîtes pas cela chez vous, il n’y aurait aucun intérêt. La fonte Skeppshult et fabriquée depuis 1906, et toujours de la même façon. La fonte est moulée à 1350°, dans des moules en sable. Ensuite, une fois réalisée, elle est baignée dans de l’huile bio, pour que la fonte s’imprègne de cette huile, non pas à coeur, mais en surface, pour colmater les pores de la fonte. C’est pour cela qu’elle devient noire brillante, et ne reste pas grise comme la fonte à l’état naturel (sortie de moulage) La vidéo ci-après démontre bien qu’il n’y a aucun revêtement rigide. Pas de PTFE, céramique, émail, peinture ou autres, simplement de l’huile. On ne peut pas dire que c’est un matériau naturel, car la terre ne fabrique pas de fonte, c’est un mélange de fer, carbone et silice. Maintenant regardez 🙂 Et le plus beau, c’est qu’après ce traitement plutôt vigoureux, on peut très bien cuisiner dans cette poêle, sans crainte pour la santé ! C’est un des avantages des produits Skeppshult, en l’absence de revêtement la poêle est en un seul tenant.